Créer un site internet

Blog

la médaille militaire à François Pellé

Remise de la médaille militaire à François Pellé

 Après avoir effectué ses classes à Reutlingen , après une courte permission, François Pellé part pour l’Algérie . Il est affecté à la 2ième Compagnie du 24ième Régiment d’artillerie dans la région de Mascara. Au sein de son unité il occupe la fonction de tireur de Mas 49 fusil à lunette lance grenades.

Le 7 septembre 1957 au cours d’une patrouille dans la Montagne Carree aux environ de Tiaret son unité est prise violemment à partie par un groupe important de rebelles. Voyant que le tireur de Fusil mitrailleur, une jeune recrue, paniquait quelque peu, François Pellé reçoit l’ordre de son adjudant de Compagnie de le remplacer au fusil mitrailleur. Faisant preuve de courage et de sang froid son action permettra de tenir à distance les rebelles en attendant l’arrivée des renforts héliportés sur le site. Sa conduite exemplaire lui a valu de recevoir la croix de la valeur militaire avec citation à l’ordre du Régiment.

 Décrets, arrêtés, circulaires

MESURES NOMINATIVES

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

Décret du 4 novembre 2013 portant concession

de la médaille militaire

NOR : DEFM1325765D

Par décret du Président de la République en date du 4 novembre 2013, pris sur le rapport du Premier

ministre et du ministre de la défense et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d’honneur,

vu la déclaration du conseil de l’ordre en date du 3 octobre 2013 portant que les présentes concessions de la

médaille militaire sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, les personnels militaires

n’appartenant pas à l’armée active désignés ci-après sont décorés de la médaille militaire :

 Pellé (François, Yves, Marie), 16 octobre 1935, brigadier, artillerie. Cité.

 

Assemblée générale du 12 janvier 2014

UNC Lannilis Tréglonou

 

L’association UNC Lannilis Tréglonou a tenu son assemblée générale annuelle  dimanche à la salle Lapoutroie devant une soixantaine d’adhérents et en présence de Claude Guiavarch maire de Lannilis, Guy Taloc maire de Tréglonou , de Philippe Manac’h adjoint aux affaires culturelles et associatives et de Pierre Christophe responsable du secteur.

En début de séance le président Jean Louis Morvan a fait observer une minute de silence en mémoire des adhérents décédés au cours de l’exercice écoulée : Marcel Rault, Jean Pierre Gélébart, Joseph Cabon, Pierre Troadec et Henri Tavella. Il associait également à cet hommage les militaires décédés en opération au Mali et en Centre Afrique.

Le rapport d’activités de l’année 2013 était présenté à l’aide d’une remarquable vidéo projection réalisée et commentée par Jacques Kerboull. L’accent était mis sur les nombreux déplacements effectués par les membres du conseil d’administration pour participer aux différentes cérémonies patriotiques du secteur. Le président remerciait les porte-drapeau pour leur disponibilité.

Le rapport financier présenté par le trésorier Jean Louis Kerboul montrait une gestion saine et équilibrée. Le tiers sortant Jean Louis Morvan, René Abaléa, Fabrice Quénéhervé, Jean-claude Ferrara était reconduit à l’unanimité.

Le Président apportait ensuite quelques éclaircissements sur l’attribution de la carte de combattant et sur la retraite mutualiste des combattants.

 

Centenaire de la guerre 14/18 : Trois jours de manifestations prévues en juin

Le président donnait ensuite les dates importantes pour l’année 2014 : Assemblée départementale à Plouarzel le 8 mars, Commémoration de l’armistice 39/45 le 8 mai à Lannilis, Congrès national à Besançon du 6 au 10 juin, Commémoration de la fin de la guerre 14/18 le 11 novembre à Tréglonou. D’autre dates  vont marquer cette année avec surtout le 70ième anniversaire des combats de Kerbabu et de la libération de Lannilis.

 L’association « A la Croisée des Abers » et l’Unc Lannilis Tréglonou, avec l’appui de la municipalité ont un projet de conférence et d’exposition sur le thème du centenaire de la déclaration de la guerre 14/18 les 12,13 et 14 juin.

Le responsable de secteur mettait l’accent sur le rôle social de l’Unc auprès des veuves. Les maires, chacun à leur tour, ont souligné la bonne santé de l’association. Ils confirment tout leur soutien au projet présenté par l’association pour la commémoration de la déclaration de la guerre 14/18.

Le pot de l’amitié a permis à chacun de continuer les échanges.

Cérémonie du 5 Décembre

Le 5 décembre une délégation des anciens combattants de l'association Lannilis Tréglonou s'est rendu à Pleyben à la stèle érigée en mémoire des militaires du Département tués lors de la guerre d'Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie. C'est en minibus de la commune ,conduit par Yves Lossouarn, que les participants se sont rendus à cette cérémonie présidée par le Préfet du Finistère.La délégation était composée de Jean-Louis Morvan, Antoine Abasq, François Donval, Yvon Kervévan, Michel Galliou et des porte-Drapeau Jean Floch, Jean Premel pour l'Unc et René Corre pour les Officiers Mariniers.

Cérémonies du 11 Novembre

L'association UNC de Landéda avait la charge cette année de l'organisation de la partie officielle des cérémonies commémorant l'armistice de 14/18. Auparavant les anciens combattants de Lannilis , le maire et une délégation d'élus ont effectués des dépôts de gerbes au monument de la résistance à Kerbabu, puis au monument aux morts du cimetière. Les anciens combattants de Tréglonou et le maire de Tréglonou se joignaient  ensuite à  Lannilis pour la levée des couleurs et le dépôt d'une gerbe à la stèle Leclerc.

Tout le monde partait ensuite pour Landéda ou se déroulaient successivement la levée des couleurs devant la mairie, le défilé jusqu'à l'église paroissiale pour la cérémonie religieuse du souvenir, le dépôt de gerbe au monument aux morts. Le mauvais temps à contraint les responsables à se replier sur la salle communale pour les allocutions. Il est à noter l'importante participation des enfants des écoles.

Un banquet regroupant une centaine de participants à permis de prolonger cette matinée dans une excellente ambiance.

Cérémonie Néo-Zélandaise

Emouvant hommage aux victimes Néo-Zélandaises et Canadiennes de la guerre 39 /45

 

            Le 15 février 1941, vers, 18 heures trois avions Bristol Beaufort du 17ième escadron de la Royal Air Force avaient pour mission d’attaquer le cuirassier allemand Hipper. Pris à partie  par les avions de la chasse Allemande, aucun des appareils n’atteindra la cible. L’un des trois tombe à Saint-Divy, un deuxième sera abattu en mer et le troisième ira s’abattre  au bord du Ribl, le ruisseau qui sépare la commune de Saint-Pabu et de celle Lampaul-Ploudalmézeau.

Trois membres de l’équipage périront dans le crash. Un quatrième avait sauté en parachute et son corps devait être retrouvé dans le secteur de Prat ar Coum. Ils seront tous inhumés au cimetière. Trois autres aviateurs Canadiens du 144ième escadron de la Royal Air Force seront également inhumés au cimetière de Lannilis le 1er Avril 1941.

            Jeudi  22 août un  hommage était rendu  à tous ces valeureux aviateurs par les anciens combattants de Lannilis, Tréglonou, Lampaul-Ploudalmézeau, Sain-Pabu, Plouguerneau et Landéda, à l’occasion de la venue à Lannilis de Pauline et James Allan et de leur fille. Pauline est la fille du cousin germain de l’officier pilote de cet avion, Ronald Williams Gay.

            Après la levée des couleurs Françaises, Néo-Zélandaises et Anglaises, et l’allocution du maire, sept enfants ont déposés chacun un bouquet sur chacune des sept tombes. Après le dépôt de gerbe ,par Monsieur le maire accompagné de la famille néo-zélandaise et la sonnerie aux morts,ce sont les trois hymnes  nationaux  qui ont clôturé cette cérémonie émouvante rehaussée par la participation de la population. 

            A l’issue de la cérémonie un vin d’honneur était offert salle Lapoutroie au cours du quel Monsieur Saouzanet à l’origine de cette commémoration  a retracé par une vidéo l’historique de ses recherches dans le cadre du devoir de mémoire. Des objets et pièces de l’avion retrouvés sur le lieu de Crash étaient exposés. Monsieur le maire remettait ensuite à Pauline la médaille de la ville et quelques vues la Région.                                                        

Cérémonies du 8 mai 2013

Cérémonies du 8 mai 2013

 Quatre remises de décorations ( voir photos dans l'album photos)

 Les cérémonies commémorant l’armistice du 8 mai 1945 se sont déroulés suivant un programme bien établi. Après la lever des couleurs devant la mairie, la délégation d’anciens combattants et d’élus s’est rendue au monument de la résistance à Kerbabu pour un dépôt de gerbes suivi de la sonnerie aux morts. Le cortège s’est ensuite rendu au monument aux morts du cimetière pour une cérémonie identique.

La cérémonie officielle regroupant les trois communes de Lannilis, Landéda et Tréglonou s’est ensuite déroulée à Tréglonou ou les délégations des trois municipalités se sont rassemblées à 10h 30 pour la messe du souvenir célébrée par Jean-François Nicolas ancien combattant et adhérent à l’association locale UNC. Chacune des délégations avait au préalable, dans leur commune respective, rendu hommage à leurs morts. A l’issue de l’office religieux tous les participants se sont retrouvés devant le monument aux morts pour un dépôt de gerbes avant de se rendre en défilé jusqu’à l a mairie pour la partie officielle : lever des couleurs, sonnerie aux morts, lecture du message de l’UNC par Jean Louis Morvan président de l’association Lannilis Tréglonou et de celui du Ministre Délégué aux anciens combattants par Guy Taloc maire de Tréglonou. La marseillaise chantée a clôturé la cérémonie.

Tous les participants se sont ensuite retrouvés à la salle communale pour le vin d’honneur offert par la municipalité de Tréglonou ;

Quatre anciens combattants ont été décorés : Croix du Djebel Bronze à René Le Ru ; Croix du Djebel Argent à François Pellé et Jean Prémel, Mérite UNC Argent à Milo Hervé.

Un repas regroupant 82 personnes s’est poursuivi dans l’après-midi dans une ambiance chaleureuse avec histoires et chansons.

La célébration du 11 novembre 2013 aura lieu à Landéda pour les trois communes.

Médaille Militaire à Louis Galliou

 

dsc-0912.jpg

 

Louis Galliou, appelé du contingent est incorporé le 15 juin 1955 au 8° Régiment de Cuirassiers à La Valbonne. Après sa période de formation il embarque à Marseille sur le Ville d’Oran et débarque à Oran le 16 octobre 1955, rejoint son affectation au 12° Régiment de Dragons à la frontière marocaine. Pilote d’auto-mitrailleuse il va pendant près de deux ans participer aux patrouilles tout au long de la frontière Maroc Algérie et assurer la sécurité des convois vers Oran.Le 23 mars 1957 son peloton est pris dans une sérieuse embuscade. Son comportement lors de cet accrochage lui a valu d’être cité à l’ordre de la Brigade dont voici le texte.

Ordre Général N° 68

Par application des dispositions du décret N°56-371 du ii avril 1956, le Général Commandant la 4° Division D'Infanterie Motorisée

Cite à l'ordre de la Brigade

le soldat de 2°classe GALLIOU Louis du 12°R.D

Pour le motif suivant:

" Pilote d'auto-mitrailleuse intelligent et sûr a fait preuve de ses qualités et de sa dextérité au cours de l'opération du 23 mars 1957 dans la vallée de Tounine (Djebel Nador) en fonçant sur les rebelles avec une audace remarquable. En a ainsi mis hors de combat deux rebelles et ramené ensuite son véhicule dans un terrain difficile avec trois roues crevées par les balles ennemies"

Cette citation comporte l'attribution de la Croix de le Valeur Militaire avec étoile de bronze.

Louis Galliou sera libéré le 21 août 1957 et recevra la médaille commémorative des opérations de maintien de l'ordre avec agrafe Algérie Maroc.

Par décret du Président dela République en date du 4 novembre 2011, pris sur le rapport du1er Ministre et du Ministre de la Défense la médaille militaire est concédée à Louis Galliou ( JO du 5/11/2011) 

 

 

 

Assemblée générale du 13 janvier 2013

Assemblée générale UNC

 

L’association Lannilis Tréglonou de l’Union Nationale des combattants  a tenu dimanche son assemblée générale annuelle en présence d’une soixantaine d’adhérents. On notait la présence de Monsieur Guy Taloc maire de Tréglonou, de Monsieur Pierre Christophe responsable de secteur et de son adjoint Pierre Le Roy.

Après avoir souhaité la bienvenue aux participants le président Jean-Louis Morvan a fait observer une minute de silence en mémoire des adhérents décédés depuis la dernière assemblée générale : Reine Foricher, Ernest Morvan et Jacques Normand, auxquels il a associé tous les camarades décédés au cours de l’année en Afghanistan et récemment en Somalie et au Mali.

Le rapport d’activités de l’année écoulée était présenté sous forme d’une vidéo réalisée par Jacques Kerboull. L’association a été présente dans toutes les manifestations patriotiques, au forum des associations et au congrès national de l’UNC qui s’est déroulé à Brest au mois de mai et auquel plusieurs adhérents  ont participé tant dans l’organisation qu’aux festivités.

Le rapport financier  présenté par Jean-Louis Kerboull a démontré une trésorerie saine bien qu’en léger déficit.

Le tiers sortant a été reconduit à savoir : Marcelle Henri, Antoine Abasq, François Donval et Jean-Claude André.

Jean-Louis Morvan est revenu sur la loi  du 6 décembre 2012 qui a institué le 19 mars une journée nationale du souvenir en mémoire des victimes de la guerre d’Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc. Cette date est contestée par une grande majorité des associations patriotiques, aussi le Ministre des Armées s’exprimant le 3 janvier dernier  devant les associations de rapatriés d’Afrique du Nord a déclarée que la célébration du 5 décembre date officiellement reconnue jusqu’à présent était maintenue. L’association continuera donc à faire le 11 novembre la grande cérémonie de souvenir des victimes de tous les conflits, tout en célébrant comme il se doit le 8 mai, et se rendra comme tous les ans le 8 juin au mémorial Indochine Corée à l'Hopital Camfrout, le 5 décembre au mémorial AFN de Pleyben et en août à Tréouergat à la stèle des résistants.

Le président donnait ensuite les dates des rendez-vous importants de l’année et souhaitait que les anciens combattants qui assistent aux obsèques des camarades décédés se retrouvent à l’issue de la cérémonie auprès du cercueil pour un dernier hommage au disparu.

Monsieur Pierre Christophe responsable du secteur , porte parole du bureau départemental a apporté des précisions sur plusieurs sujets importants concernant les anciens combattants mais aussi les veuves et la place des soldats de France et sympathisants au sein de l’association.

Monsieur Guy Taloc maire Tréglonou s’est félicité du dynamisme de l’association  et a souligné que la mairie restait toujours à l’écoute des besoins de l’association.

Le pot de l’amitié a clôturé cette matinée

visite aux anciens

Mercredi 9 janvier,Jean-Louis Morvan, Jean-Louis Kerboull et Antoine Abasq sont allés à la maison de retraite de Lannilis à la rencontre des anciens combattants résidants de l'établissement, François Le Gall et  Jean Rolland. Autour d'un café chacun s'est rappelé des bons souvenirs avant que le président leur remette un petit cadeau de la part de l'association. 

Jean-Louis Morvan et Jean-Louis Kerboull se sont ensuite  rendus successivement au domicile des anciens combattants âgés de plus de 90 ans ou handicapé:François Autret,Joseph Cabon,Joseph Conq et René Ogor. Ils recevaient également chacun un petit cadeau.Moments intenses d'émotion et de sympathie que ces quelques instants passés auprès d'eux.

Cérémoniesdu 11 novembre

Cérémonies du 11 Novembre : Trois décorés

 Les cérémonies commémoratives à l’armistice de 14/18 se sont déroulées le  11 Novembre à Lannilis pour l’ensemble Lannilis Tréglonou et Landéda. Auparavant dans la matinée chacune des associations locales avaient organisé des dépôts de gerbes dans les différents lieux de mémoire de leur commune respective. C’est en cortège que les anciens combattants et leurs drapeaux accompagnés des élus se sont ensuite rendus à l’église paroissiale de Lannilis pour la cérémonie du souvenir célébrée par le père Jean-François Nicolas, ancien combattant d’AFN .

C’est devant une bonne représentation de la population et la participation du corps des Sapeurs-pompiers que s’est ensuite déroulée la cérémonie officielle. Lever des couleurs, lecture des messages du Ministre de la Défense par Claude Guiavarc’h Maire de Lannilis et de celui de l’UNC par Jean-Louis Morvan président de l’Unc Lannilis Tréglonou. Ce dernier mettait l’accent sur cette cérémonie devenue récemment celle du souvenir de tous les morts pour la France de tous les conflits. Puis ce fut le dépôt de gerbe et la Marseillaise interprétée par l’orchestre de Lannilis. A noter la présence d’un drapeau de la résistance confié pour six mois au collège Pays des Abers et porté par le principal du collège.

A l’issue tous les participants se sont retrouvés salle Yves Nicolas ou Jean-Louis Morvan remettait le mérite UNC Argent à François Autret, la médaille de Djebel Argent  à François Donval et le mérite UNC Bronze à René Corre. Le pot de l’amitié était ensuite offert par la municipalité avant qu’un banquet regroupe dans la salle Lapoutroie plus d’une centaine de participants.