Créer un site internet

Assemblée générale 2019

 

Dsc02423

 

Le devoir de mémoire au centre des projets

L’assemblée générale de la section UNC Lannilis Tréglonou s’est tenue le dimanche 13 janvier en présence de Jean-François Treguer maire de Lannilis, Guy Taloc maire de Tréglonou, de Cécile Leroux adjointe aux associations, et de Henri Lelias adjoint aux affaires sociales et correspondant défense.

Après avoir remercié les autorités de leur présence le Président Jean-Louis Morvan ouvrait la séance en faisant observer une minute de silence en mémoire des adhérents décédés depuis la dernière assemblée générale à savoir : René Ogor, Alexandrine Balcon, Serge Taravella, François Bégoc, Gaby Guiziou et en associant à ce moment de recueillement tous les militaires tués sur les différents théâtres d’opérations, les victimes civiles et militaires du terrorisme, les deux officiers morts lors du crash de leur avion et tout récemment les deux pompiers décédés dans l’accomplissement de leurs missions.

 Le président commentait ensuite le rapport d’activités  sur  une présentation audiovisuelle réalisée par Jacques Kerboull. Il a rappelé les différents déplacements effectués par les membres du bureau dans le cadre des commémorations patriotiques extérieures. Il commentait ensuite tout le travail accompli dans la préparation des animations du mois du centenaire de la fin de la guerre 14/18. Les cérémonies du 11 novembre ont connu cette année une ampleur exceptionnelle avec la présence d’un détachement de la préparation militaire marine, d’une forte délégation des pompiers du centre de secours, des enfants des deux collèges et d’un très large public. Une commémoration à laquelle participaient tous les corps constitués, les Gendarmes, les élus des trois communes Lannilis, Tréglonou et Landéda et les membres du conseil municipal Jeunes. Une cérémonie rehaussée par la prestation de l’orchestre municipal au cours de laquelle la médaille militaire était remise au Major Philippe Derrien et au Sergent-chef François Le Den par le Général de Division Philippe Léonard.  Le président remerciait  tous les acteurs de ces différentes animations et se félicitait des bonnes relations de l’association avec les collèges et  les responsables de la médiathèque organisme support des expositions.

Le rapport financier  présenté par le trésorier Jean-Louis Kerboull montre une gestion saine et rigoureuse

Les effectifs restent stables. Les décès et démissions pour raisons diverses sont compensés par l’arrivée de nouveaux combattants de la génération OPEX  et de sympathisants. Le président soulignait sa satisfaction de voir la relève arriver pour que le devoir de mémoire puisse se perpétuer  à l’avenir

Le tiers sortant : Pierre Troadec,  François Le Goff, Jean Louis Kerboull et Jean Floch était reconduit à l’unanimité.                          

Les cérémonies commémoratives du 8 mai 2019 auront lieu à Landéda  et celles du 11 novembre 2019 à Tréglonou L’assemblée générale départementale annuelle se tiendra à Scaer le samedi 30 mars.

Rappelant tout le travail effectué ces dernières années dans le cadre du devoir de mémoire : 2014 exposition pour le début de la guerre de la guerre 14/18, 2015  exposition pour le 70ième anniversaire de l’armistice 39/45, 2016 exposition sur la guerre d’Algérie, le président souhaitait voir commémorer en 2019 au mois de juin le 75ième anniversaire du débarquement en Normandie et en Août le 75ième anniversaire de l’attaque de Kerbabu et  de la libération de Lannilis. D’ores et déjà une exposition réservée auprès de l’Onac à Quimper est prévue pour le mois de juin et sera mise en place à la médiathèque. Le conseil d’administration va se pencher dans les mois à venir sur le déroulement de ces animations  Il est demandé au conseil municipal jeunes et aux collèges de proposer éventuellement quelle pourrait être leur participation à ces évènements. L’association reste ouverte à toutes idées nouvelles

Les maires Jean-François Tréguer et Guy Taloc ainsi que Cécile Leroux ont tous les trois souligné le dynamisme de l’association et son rôle dans le domaine de la transmission de la mémoire plus que jamais important dans le contexte actuel. Ils ont assuré que l’association pouvait toujours compter sur l’appui des  municipalités et donnent leur appui inconditionnel  à l’organisation des cérémonies que l’association proposera. Henri Lélias apportait quelques précisions sur le rôle du correspondant Défense

Le pot de l’amitié a clôturé l’assemblée générale.

 

 

 

Ajouter un commentaire